Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Jeu 3 Mar - 21:23

Aujourd’hui était un jour de repos pour moi. L’Ancien et l’Ancienne rendaient visite au frère aîné de cette dernière et j’étais donc libre de vagabonder et m’occuper comme bon me semblait. J’avais tenté de négocier les clefs de la forge mais l’Ancien avait été catégorique : Pas de forge en son absence, je  devais prendre du repos. En plus, la boutique était tellement remplie qu’il peinait à trouver un endroit où poser mes créations.

Pour en revenir à mon temps libre, j’avais donc décidé de simplement me balader dans les rues de la capitale d’Astria. J’habitais les quartiers résidentiels modestes et découvrir l’état des demeures des quartiers nobles me mit un sacré coup. Les habitations étaient à la hauteur des fortunes de leur propriétaire… En parlant du loup, j’en vis un sortir de chez lui, accompagné de deux hommes de mains. Pff… Craint-t-il pour sa sécurité ? Ici, dans la nation de la paix ? C’était ridicule. Même si cela n’était qu’une démonstration de sa richesse, cela était plutôt un spectacle décevant.

Passant à côté de lui sans le regarder, il me lança un petit regard avant de prendre la parole.

« Tss… Qu’est-ce que le bas peuple vient faire ici ? Cette rue devrait uniquement être réservée à l’élite de la société.
- Encore faut-t-il que l’élite en vaille le coup…
- Comment oses-tu, espèce de chien galeux ? C’est grâce aux elfes ainsi qu’à la création d’Astria que vous, les plégiens, avez été civilisés. Ils ont réussi, là où Ylisse a échoué. »


Grâce aux elfes ? En effet… Mais être officieusement traité de barbare et d’individu incivil m’irrita au plus grand point. De plus, il insultait également la patrie de mon père. Ce type… Sous prétexte qu’il était riche, insultait les patries de mes parents. De quel droit, était-t-il autorisé à dire cela ? Lui ! Qui n’a fait que profiter, qui n’a pas subi les affres des batailles. Je me retournai vers lui, je le vis me fixer… Droit dans les yeux… Espère que tu as vus ce que tu allais prendre. Pivotant, je m’avançai d’un pas vers lui, ses hommes vinrent me bloquer la route mais il leur fit signe de me laisser approcher. Lorsque nous nous étions respectivement à moins d’un mètre de l’autre, il m’afficha un large sourire mauvais.

« Qu’est-ce que tu vas me faire ? Tu n’es qu’un individu du peuple. Tu n’as pas le droit de t’opposer à moi.
- Dommage pour vous. J’ai toujours été fâché avec les règles. »


Il n’eut pas le temps de réagir lorsque mon poing vint se fracasser en plein milieu de son visage. Surpris par le coup, il tomba au sol tandis que ses hommes vinrent me plaquer au sol, non sans en profiter pour m’asséner deux trois coups au passage. À l’autre bout de la rue, une patrouille de garde arrivait au pas de course. Lorsqu’ils furent à notre niveau, le noble leur expliqua la situation et je fus traîné par ces derniers.

Sans détour, je fus amener jusqu’au palais, dans la salle d’audience. Ma joue gauche était maintenant teintée d’un bleu et mes côtes étaient douloureuses. Ils ne m’avaient même pas laissé le temps de me remettre sur mes jambes, laissant la pointe de mes pieds frotter contre le sol, arrivant au centre de la salle du trône, je fus jeté au sol et lorsque je tenta de me redresser, on me maintient à genoux, la tête baissée. Et c’était tant mieux ! Je savais que la personne qui occupait le trône était une elfe. Donc si je pouvais éviter de la voir, c’était mieux. Beaucoup mieux.

Il allait me juger pour ce que j’avais fait à ce type ? Pff… Il ne valait pas le coup que je lui ai donné. Ce qui semblait être un conseiller passa à près de moi et alla se poster aux côtés de la régente. Les faits allaient rapidement être énoncés et j’allais être jugé comme fautif. Parce que je le suis, et parce je ne suis pas noble. Pff… J’aurais mieux fait de resté chez moi finalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Mage noir
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 17
Date d'inscription : 26/02/2016
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Ven 4 Mar - 12:48

Ce matin-là, Kykey était à son office en tant que régente. Bien logiquement, elle s’occupait donc des affaires du Royaume dont elle avait la charge depuis maintenant trois ans.

C’était une fierté pour elle, mais également un grand défi qu’elle faisait en sorte de je ne jamais sous-estimer. Elle prenait avoir grand soin chaque cas que ses conseillers et même que les gens du peuple souhaitaient lui apporter. La grâce qui la caractérisait se révélait particulièrement utile dans ce genre de cas. La régente avait le don d’apaiser naturellement les doutes et les conflits. D’autant plus que Kykey n’était point que paroles superflues, elle était actes, également. Lorsque l’elfe noire disait quelque chose, elle faisait tout son possible pour le réaliser ou, au moins, pour faire en sorte de trouver un compromis acceptable pour les deux partis.

C’était d’ailleurs en plein milieu d’une discussion avec un membre de son conseil que la porte du palais de régence s’ouvrit brusquement sur une petite troupe de gardes hautement protégés. Ils tenaient un pauvre homme, presque face contre terre. Kykey fronça quelque peu les sourcils alors que la situation lui échappait totalement. Un autre de ses aviseurs vint lui murmurer les détails de l’affaire à l’oreille. L’elfe réagit immédiatement.

« Encore lui ? »
« Oui, Régente. »
« Bien, je vais prendre les mesures qui s’imposent, dans ce cas… » soupira-t-elle avec une certaine lourdeur.

Elle n’aimait définitivement pas agir de la sorte. Cependant, il arrivait que même elle ne puisse aller à l’encontre de son rang. Sévir faisait également parti des tâches ingrates de son statut et elle le savait, bien qu’elle tâchait d’y avoir recours le moins possible. Elle peinait, d’ailleurs, à se souvenir de la dernière fois qu’il fut question de ce genre de choses.

« Gardes, relâchez-le et laissez-moi seule avec lui. »

D’abord hésitant, les hommes en armures finir par obtempérer, quittant les lieux, non sans un regard en arrière avant de refermer les portes du palais de régence. Le sourire chaleureux de Kykey les rassura. La régente saurait se défendre le temps qu’ils interviennent, en cas de besoin. L’elfe sombre proposa donc une main serviable vers le pauvre accablé.

« Bonjour. »

Sa voix était douce et invitait à faire en sorte que ce dernier se sente réellement à l’aise. Elle ne souhaitait pas le voir mal à l’aise ou quoi que ce soit du même genre.

« J’ai eu une version de l’histoire vous ayant mené jusqu’ici, mon brave. Cependant, si vous n’y voyez pas d’inconvénients, j’aimerais entendre la vôtre, maintenant. Je suis sure que vous avez des choses intéressantes à me dire, n’est-il point ? »

La main toujours tendue vers l’inconnu, Kykey s’était courbée légèrement vers l’avant afin de rendre le geste plus simpliste encore. Elle ne voulait pas compliquer la tâche de ce pauvre jeune homme, après tout. Déjà qu’il n’était pas là de son propre grès, autant éviter de l’agacer encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Ven 4 Mar - 17:29

La régente ordonna de la laissée seule avec moi. Les gardes furent hésitant mais se plièrent finalement à la demande et partir sans aucun commentaire. Enfin libre de mes mouvements, je commençai directement par me masser la joue. Il ne m’avait pas loupé l’enflure. Relevant à peine la tête, mon regard se posa sur une main à la peau sombre. La régente ? Pourquoi s’occuperait-t-elle d’un simple membre du peuple tel que moi ? Faut croire que tous les nobles n’étaient pas pareils. Moi qui pensais que plus le rang montait, plus la personne pouvait devenir mauvaise, j’avais le parfait exemple que non.

Elle m’avait salué d’un simple bonjour. Sa voix était vraiment douce, on pouvait sentir que la personne devait l’être tout autant mais, même malgré cela, je ne pouvais pas me résoudre à relever la tête plus que ça. Ne voir qu’une de ses mains me faisait déjà frissonner, alors autant éviter de croiser son regard. Me redressant un peu mieux, je gardai un genou à terre. Je repoussai alors doucement la main de la régente, rien que d’entré en contact avec elle me fit trembler un peu plus.

« Merci madame. Mais je vais bien. »

Plaçant une main sur mes côtes, je serrerais les dents. Ici non plus, il ne m’avait pas manqué. C’était vraiment douloureux mais je me devais de faire bonne figure face à la régente d’Astria. L’elfe reprit la parole. L’histoire lui avait été racontée mais elle aimait également entendre ma version des faits. J’affichais un léger sourire sur mon visage. J’imaginais déjà ce qui lui avait été rapporté : J’avais attaqué le noble sans aucune raison apparente. Ouai… C’était sûrement quelque chose du genre.

« Que vous a-t-on dit ? Que j’ai attaqué sans raison ? Ce n’est pas loin de la vérité. J’ai effectivement frappé le premier mais ce type… Il se croit au-dessus de tous, juste grâce à sa richesse. Le laisser insulter les pays de mes parents… Je ne pouvais pas laisser passer ça. Donc je le répète. J’ai frappé le premier, j’avais une bonne raison. Je sais que je vaux sans doute bien mieux que lui, mais malgré tout, je ne regrette rien. »

Ma voix avait commencée à être tremblante sur la fin. Je devais me reprendre. Respirer profondément même si c’est douloureux mais garder mon calme était primordial. Toujours un genou à terre et le regard fixé sur le sol, j’attendais la réaction de la régente. Je n’ai pas cherché à sauver ma peau, cela aurait ne pas valoir mieux que ce type, par conséquent, j’étais prêt. Prêt à recevoir mon châtiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Mage noir
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 17
Date d'inscription : 26/02/2016
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Dim 6 Mar - 22:01

La régente ne se vexa en aucun cas lorsque sa main, son aide fut refusé par le jeune homme étendu sur le sol. Bien, elle pouvait aisément comprendre cette réaction, c’était son choix de ne vouloir dépendre de personne et dans un sens, ce choix était de noble défense. L’elfe sombre se redressa donc, écoutant avec une grande attention les dires de l’accablé tout près d’elle. Aucun mot n’était laissé au hasard, délaissé. Kykey prenait tout en compte, pour le meilleur et pour le pire s’il le fallait. Lorsque le garçon – au fort tempérament, s’il en était, chose que l’expatriée savait apprécier à sa juste valeur – eut fini ce qu’il avait à dire, la régente fit volte-face, se dirigeant vers l’une des immenses fenêtres du palace, observant au dehors alors qu’elle prenait le temps de peser chacun des mots qu’elle prononcerait. Impossible de savoir comment l’accusé réagirait, après tout.

« Jeune homme, j’entends bien ce que vous prenez la peine d’argumenter et, soyez en étonné si cela vous chant de l’être mais je peux aisément comprendre vos motivations à avoir réagi de la sorte. Cependant, il va sans dire que je ne peux vous laisser repartir d’ici sans vous avoir fait comprendre que la violence ne résout rien. Astria fut érigée en ce sens, afin que Plegia et Ylisse ne s’émaille plus l’une l’autre dans des combats aussi fratricides qu’inutiles. »

Elle se retourna ensuite vers lui.

« Voyez-vous où je veux en venir, mon garçon ? »

Prenant une nouvelle inspiration, les yeux de la régente revinrent scruter le bel horizon par l’encadrement de la fenêtre la plus proche.

« Vous rebifferiez-vous si je vous demandais de bien vouloir venir à mon côté ? »

Kykey n’était pas partisante des coups de bâtons pour faire comprendre une leçon de vie. Elle préférait largement la subtilité à tout autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Lun 7 Mar - 1:56

J’attendais une réaction de sa part… Quelque chose… Je ne savais pas quoi, mais je l’attendais. Silencieusement, la régente se déplaça alors, je ne vis pas où, c’est pour cela que je me risquai à légèrement relever la tête. L’elfe à la peau sombre s’était placée devant l’une des immenses fenêtres de la pièce. Elle observait dehors pendant un instant, comme cherchant les mots corrects.

Lorsqu’elle prit la parole, ce fut pour m’expliquer qu’elle comprenait les motivations qui m’avaient poussé à réagir ainsi. Réellement ? Disait-elle cela parce qu’elle le pensait ? Ou parce qu’elle voulait passer pour une régente miséricordieuse ? Elle continua en m’affirmant que, malgré cela, elle ne pourrait me laisser ainsi, sans me faire comprendre que la violence n’était en aucun cas, une solution. C’était dans ce but qu’avait été fondée Astria. Afin qu’Ylisse et Plégia ne se mène plus d’interminable, sanglante et inutile guerre.

Elle se retourna alors vers moi. Je rebaissai la tête aussitôt, sans avoir un bougé d’un iota. La régente me demanda alors si je voyais où elle voulait en venir. J’hochai brièvement la tête.

« Parfaitement, madame… »

Ça y est. Il allait tomber. Le châtiment, mon châtiment arrivait. Elle se retourna alors vers la fenêtre et alors que je m’attendais à entendre ma sentence, c’est une toute autre phrase que j’entends. Une proposition à la rejoindre ? Je ne pouvais pas refuser. D’une part par politesse et d’une autre, car elle était de plus haute lignée que moi. Mais d’un côté, cela m’effrayais au plus haut point. Peut-être plus que la punition que j’aurais pu avoir.

Immobile… J’hésite… Mon souffle s’accélère légèrement, tout comme les battements de mon cœur. Aller Yst ! Vois ça comme une épreuve. Si tu parviens à la surmonter, ce sera un pas de plus vers la disparition de ta peur. Ouai… C’est plus facile à dire qu’à faire mais je dois malgré tout le faire.

« Si vous le voulez, madame… »

Prenant une profonde inspiration, je me lève et j’évite de poser mon regarde sur la régente qui observe toujours l’extérieur. Je vins alors me placer à ses côtés, légèrement en retrait. Adoptant une posture à la mesure de l'étiquette, je regarde fixement le paysage de l’autre côté de la fenêtre et me répète une seule et unique même phrase : Garde ton calme, Yst… Inspire… Expire… Inspire… Expire… Voilà… Tout doucement.

Qu’est-ce que la régente avait en tête ? Si ça se trouve, en réalité, il s’agit d’une sadique extrêmement perverse et j’allais être bon pour une grosse séance de torture dans des geôles qui lui sont réservées. Mais à quoi je pense moi ? La régente de la capitale de paix, une sadique ? Ce serait comme dire que Grima ne voudrait que l’ordre, la paix et tout le joli bordel qui va avec.

J’attends donc la suite des événements, silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Mage noir
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 17
Date d'inscription : 26/02/2016
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Mer 16 Mar - 20:45

Si Kykey avait bien compris une chose en devenant régente – et même un peu avant – c’était que les exemples les plus parlant étaient ceux qui demeurait gravés sur la rétine des réprimés. Il fallait montrer les choses telles qu’elles étaient afin d’avoir une chance de les sentir comprises par autrui. Telle était la politique de l’elfe sombre et en ce jour-ci, également, elle allait tenter vaille que vaille de la faire prédominer. Ses paroles prononcées, elle se tenait droite, érigée en une posture presque royale sans l’être pour autant – elle n’était point reine et ne tenait nullement à le devenir. Elle voulait avant tout mettre le jeune homme en confiance.
Son œil acéré lui indiqua immédiatement la tension qui émanait de ce dernier, d’ailleurs. Quelque peu amusée malgré tout, Kykey s’éclaircit la gorge avant de reprendre la parole.

« Allons mon garçon, ne soyez pas si ramassé sur vous-même. Je n’ai ni l’intention de vous faire battre ni de vous expulser de la capitale, ni même d’Astria. Vous êtes ici chez vous et c’est cela, que j’aimerai que vous compreniez aujourd’hui, avant même l’envie de vouloir défendre l’honneur qui nous est si cher à tous. »

La régente dirigea alors ses phalanges un peu au hasard, vers la foule qui grouillait aux pieds du palace de stylé elfique.

« Que voyez-vous, je vous prie ? N’ayez pas peur de faire de longs monologue, je vous saurais gré, au contraire, de faire état de tout ce qui vous traverse l’esprit lorsque vous observerez cet attroupement de population venue ici, à Astria, dans un but bien précis. J’imagine que vous pouvez discernez aisément duquel il peut bien être question. Non ? Suis-je en train de me fourvoyez sur votre cas ? »

Bien évidement, Kykey ne cherchait pas à imposer son point de vue, mais elle voulait maintenant la discussion ouverte totalement. Et pour cela, il fallait aussi qu’elle puisse comprendre ce que son homologue humain ici présent, à ses côtés, avait dans le crâne.

HRP : Pardon du retard xwx
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Jeu 17 Mar - 22:23

Je me tenais droit et silencieux à côté de la régente, attendant de connaître ce qu’elle avait en tête. Elle sembla remarquer que je n’étais pas vraiment à mon aise et demanda même de me relâcher un peu, qu’elle n’allait en aucun cas me faire fouetter ou quelque chose du genre. Ouf… C’était une bonne chose… Quoique… Que voulait-t-elle vraiment au final ? Elle continua en m’affirmant que j’étais ici chez moi, que cela était ce qu’elle voulait me faire comprendre et que cela passe avant la défense de mon honneur, honneur qui est cher à chacun.

Elle tendit alors ses doigts vers la foule présente aux pieds du palace elfique. Elle me demanda alors de lui dire ce que je voyais. Je devais dire tout ce qui me passait par la tête concernant ce groupement venu en Astria dans un but bien précis. Elle ajouta que je devais bien me douter de ce dernier. Je hochai la tête, le regard fixé sur la masse grouillante. Elle voulait le fond de ma pensée… Bien… Elle allait l’avoir.

« Je vois une masse uniformément grise… Bien que tous soit venu ici dans le but de trouver la paix… Je n’arrive pas à voir autre chose qu’une masse aux nuances grises incertaines… Chacun individu, peut-être d’un gris plus ou moins foncé… D’ici, impossible de dire si l’un est plus clair ou sombre que l’autre… Je sais que je ne suis pas le meilleur placé pour parler de blanc ou de noir – Me considérant en grande partie plus noir que blanc… Mais je sais que, dans la masse, peut-être que l’un d’entre eux est venu en Astria avec un tout autre but que celui de trouver la paix… Peut-être est-ce le cas de tous ? »

Une vision assez pessimiste des choses, peut-être que tous cherchait réellement à trouver la paix en venant ici, mais je sais que je vois les choses plus sombres qu’elles ne le sont réellement… Bien que je m’efforce de ne pas laisser apparaître cette facette de ma personnalité, elle régit tout de même chacun de mes gestes, chacune de mes pensées et j’en suis conscient.

« Je suis l’un de ceux-là… Si je suis venu en Astria… Ce n’est pas pour la paix, pas directement en tout cas… Mais pour sauver ma mère…  Un choix égoïste… Je refuse de la perdre en décidant de la faire souffrir… La maladie m’a déjà pris mon père, je ne voulais pas qu’il en soit de même avec ma mère… Je suis conscient du fait que je vois le monde plus noir qu’il ne l’est… Voilà… Je pense que j’ai tout dit… »

Je m’étais légèrement approché de la fenêtre afin d’observer les gens présent en contrebas… Comment allait-t-elle réagir à présent ? J’étais prêt à l’écouter, légèrement plus calme que précédemment car un peu trop concentré à essayer de percevoir une quelconque nuance sombre ou claire, bien que je sache qu’il était impossible de le faire d’ici… Il faudrait que j’aille parler à ces gens, que j’en apprenne plus sur eux afin de réellement déterminer leur nuance grise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Mage noir
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 17
Date d'inscription : 26/02/2016
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Mar 26 Avr - 16:37

La régente s’était préparée à recevoir ce genre de réponse, aussi une fois réceptionnée, elle ne fut pas si étonnée qu’elle aurait pu l’être en réalité. Les faits étaient là et les dés, jetés. Difficile pour l’elfe de voir les choses de na même manière que ce jeune homme puisqu’il lui manquait quelque chose d’essentiel ; sa mémoire. Oh, bien sûr elle avait son mari, son tendre époux à ses côtés pour l’épauler du mieux possible… mais pour un être elfique comme Kykey, cent ans de vie ne sont pas assez pour consolider une réelle image du monde. Voici pourquoi elle se démenait, depuis son poste de régente, à faire le plus possible de bonnes actions. C’était sa devise mais avant tout, la mesure qui battait le rythme de sa vie, de son coeur. De son être tout entier.

« Je vois qu’effectivement, vous envisagez un avenir fort sombre pour cette contrée. En réalité, ce que j’entendais par mes dires était la chose suivante : Seriez-vous prêt à tuer un enfant si la vie de l’un de vos parents en dépendait ? Et quand je dis enfant, parlons plutôt d’un nourrisson innocent, qui n’auras pas encore eu l’occasion de se faire souiller par les ‘teintes’ sombres que vous évoquez jusque-là. »

L’elfe réservait son jugement. Elle aimerait pouvoir faire confiance à ce garçon, voir même lui faire une offre… lucrative, pour lui. Enfin, c’était là les paroles d’une entité en vie depuis fort longtemps mais qui, justement, manquait peut-être un peu de discernement. Les humains avaient toujours tendance à s’agiter bien trop vite aux yeux sombres de Kykey, mais peut-être qu’au fond, c’était elle, qui avait un problème. Elle attendant donc, patiemment, les mains jointes dans son dos, que les mots tombent, que le verdict se fasse finalement entendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey] Jeu 28 Avr - 22:02

Concentré à fixer la foule, je reviens rapidement à la réalité lorsque la régente reprend la parole. Elle semblait s’attendre à ce que je sois assez pessimiste et reformula alors sa demande en quelque chose de plus direct, n’impliquant que ma propre personne.

Sa demande fut reformulée de la manière suivante : Est-ce qu’afin de sauver mes parents, je serais prêt à mettre un terme à la vie d’un enfant. Et par enfant, elle précisa qu’elle entendait plus cela comme un nourrisson innocent, exempt de toute teinte comme je désignais la chose. Je reste fixe, interpelé par la question. À présent, je ne fixe plus la foule mais l’horizon. La réponse me parait évidente et pourtant le choix est presque compliqué… Enfin… Dans un certain sens.

Je fais brusquement volte-face, afin de faire face à la régente. Mes tremblements sont presque absent, le sujet est trop important pour que je me laisse aller à ma peur, surtout maintenant.

« Pour qui me prenez-vous… Même si mes parents devaient mourir à cause d’un nourrisson… Je me contenterais d’affronter la dure réalité… Mes parents comprendraient mes actes et ne m’en voudraient certainement pas… Ils me réconforteraient même en me disant que j’ai fait le bon choix… J’aurais été prêt à tout pour mes parents… Mais ça… C’est au-dessus de mes forces… »

Je dégaine Intetsu, ce katana que je me suis forgé mais dont je ne suis pas encore digne, et en observe la lame noire, brillant sous le soleil qui fuse à travers la fenêtre à laquelle je fais dos.

« Lorsque je dégaine mon arme… C’est pour défendre ce que je juge être une cause juste… Une cause qui vaut la peine d’être soutenue… Je ne la dégaine pas pour moi… Pour mes intérêts personnels… La lame d’un épéiste défend ce qui lui est cher… Mais elle reste impuissante face à certaine situation…L’honneur est une valeur importante pour moi… Mais autant être déshonoré en étant reconnu comme celui fuyant les femmes… Que maintenir un honneur souillé du sang d’un innocent… »

Je redresse la tête et fixe l’elfe sombre… J’espère qu’elle a eu ce qu’elle voulait. Afin d’appuyer mes propos, je saisi mon arme par la lame et tends la garde à la régente.

« J’ai beau voir un avenir pour cette nation. Ce n’est pas pour autant que je la laisserais tomber. Je ne fais peut-être pas parti de la garde ou je ne-sais-quoi mais je sais me battre et je le fais pour les causes justes. Demander mon aide et vous l’aurez madame, mais si vous me demandez des actes tels que mettre le fin à la vie d’un enfant et vous vous passerez de moi. Je suis peut-être un peu violent et au sang chaud, je vous l’accorde mais je suis fidèle à mes paroles, fidèle à ce que je crois. »

Un épéiste n’a qu’une seule parole. Je ne reviendrais pas dessus, je ne la briserais pas et la respecterais jusqu’au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey]

Revenir en haut Aller en bas

Je vaux mieux que ça... Mais je ne regrettes rien.[Pv Kykey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vilaine féconde vaux mieux que belle stérile. (Electre)
» Vaux mieux être proche de ses ennemis que de ses amis ~ Styx
» Grand ou petit, un guerrier reste un guerrier!
» (H) AU CHOIX ⊱ elle est ton tout, mais elle n'est rien. elle est l'ange de tes nuits, le démon de ta vie.
» Je me suis inscrit, mais je ne comprends rien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEA Shades of Sins :: Astria :: Capitale :: Le palace-
Sauter vers: