Jour de pluie [Pv Sumia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Jour de pluie [Pv Sumia] Jeu 12 Mai - 17:51

Jour de pluie- Appréciés mais redoutés également -

Yst Ragalir Decendia

Sumia

Bien… Je devais retourner en Ylisse. Pas pour une commande de l’Ancien pour une fois mais par propre choix.  Pourquoi revenir sur ma terre natale ? Je ne sais pas trop, peut-être que, malgré ma mère malade, j’avais le mal du pays. M’enfin. J’ai déguisé cela en commande et l’Ancien m’a laissé partir.

Je marche depuis un sacré moment déjà. Il y avait à peine une heure environs, il faisait bon et le ciel était légèrement couvert, mais à présent, la pluie tombait. La pluie. J’adore la pluie. Je trouve ça relaxant. Rien à foutre d’être trempé jusqu’aux os du moment que je peux me détendre et puis, peu de monde sort lorsqu’il pleut. Ainsi, très peu voire pas de risque de tomber nez à nez avec une femme ou n’importe qui, c’était un peu comme si j’étais seul sur Terre. Cependant, comme on dit, les meilleures choses ont une fin. Dans mon cas, j’aurais demandé n’importe quoi à la place de cette fin.

Je n’étais plus énormément loin de la capitale. Je pensais que j’y serais en un rien de temps mais c’était sans compter sur une vieille connaissance. Une vieille connaissance que j’ai recroisé, il y a de ça un ou deux mois peut-être. Il m’attendait, à l’abri sous un arbre, avec une connaissance à lui. Je lâche un soupire. Décidément. Ce type ne retiendra jamais la leçon. Je ralentis en le voyant et lorsque je ne suis plus loin, les deux compères viennent me barrer la route.

« Te voilà enfoiré. Tu ne t’en tiras pas à si bon compte cette fois. Il n’y aura pas de princesse pour sauver ta sale peau de plégien. »

Bon. Je dois lui concéder. Ça a au moins le mérite d’être direct. Je lâche un nouveau soupire. Je dégainerais bien pour lui faire ravaler sa langue mais ce serait me rabaisser à son niveau, celui d’une brute sans cervelle. Je lui adresse un large sourire et lui lance un regard malicieux.

« Je savais que tu m’aimais. Mais à ce point, ça s’appelle du harcèlement. Tu le sais ça au moins, non ? M’enfin. Qu’est-ce qu’il te faudrait pour que tu me lâche enfin la grappe ?
- Que tu te laisses faire bien tranquillement puis que tu retournes dans ton pays et que tu ne reposes jamais les pieds ici.
- Ha ha ha ! C’est que t’as le sens de l’humour toi ! Je te rappelle que j’ai autant le droit que toi d’être ici. Alors arrête tes conneries avant que ça finisse mal.
- Arrête de te foutre de ma gueule, Yst ! T’es que la moitié d’un ylissien et la moitié d’un plégien ! Et ta moitié plégienne prendra forcément le dessus. Si je cherche à te virer, c’est pour nous préserver du danger que tu représentes. De toute façon, t’es qu’un enfoiré de barbare plégien !
- Répète un peu pour voir ! »


Sans attendre, je m’élance dans sa direction. Moi ?! Un enfoiré de barbare plégien ?! Qui cherchait à me passer à tabac quand nous étions enfant ? Qui était le plus barbare entre lui et moi ? Qui était le plus ylissien entre lui et moi ? Sans doute pas lui. M’arrêtant devant lui, je vins lui fracasser les côtes d’un violent coup de pied. Je ne me pensais pas capable d’une telle violence mais il m’avait tellement énervé. Je n’aurais de la pitié que lorsqu’il me suppliera en rampant. Son ami lança l’assaut. Je pris le coup de plein fouet mais ce n’est pas ce qui allait m’arrêter, je ne sais même pas si quelque chose pouvait m’arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Chevalier-Pégase
Niveau: 1
Expérience:
20/20  (20/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 03/05/2016
Localisation : Ylisse, aux côtés du capitaine Chrom !
MessageSujet: Re: Jour de pluie [Pv Sumia] Lun 30 Mai - 20:43

Ce jour-là, Chrom avait tenu à ce que certains membres des Veilleurs soient de patrouille à Ylisstol. Les attaques au sein de la capitale s'étaient plutôt raréfiées ces temps-ci, mais c'était peut-être le calme avant la tempête. Il valait mieux prévoir que guérir, et Sumia approuvait tout à fait sa décision. Seulement, il était toujours difficile de prévoir où une potentielle armée d'ombres pourrait frapper. Redoubler de prudence était donc de rigueur. La jeune fille se rendit donc à la capitale, l'esprit empli de motivation, en particulier grâce à ses récents oracles floraux qui présageaient un bon avenir.

Une pluie battante tombait sur Ylisstol. Le temps n'était vraiment pas idéal pour patrouiller, et Sumia admettait en son for intérieur qu'elle aimerait mieux être au sec. Fendant l'azur sur le dos de son pégase, elle se couvrit tant bien que mal d'une cape, qu'elle essayait de partager avec son destrier. Elle n'aimait vraiment pas la pluie, mais se voulait optimiste pour faire image à ses prédictions du matin. Poussant un soupir, elle ouvrit l'oeil sur les paysages gris. De là où elle se trouvait, la jeune chevalière vit que le marché n'était pas très arpenté. Cette vision l'attristait légèrement, elle qui aimait tant voir les villageois profiter de leur quotidien prospère, sur la place dorée par le soleil.

La jeune femme tourna alors la tête, demandant doucement à son cheval ailé de s'éloigner un peu de la ville. Battant des ailes, il hennit et dévia sa trajectoire dans la bourrasque pluvieuse qui leur fouettait le visage avec la vitesse. Malgré le sifflement, elle put entendre des voix, puis des cris. En ne baissant que la tête, elle fut témoin d'une altercation entre plusieurs hommes, dont le visage et les côtes se prenaient des coups. La violence fut-t-elle que certains gémissaient de douleur, sur le sol. Sumia était à une certaine altitude au dessus d'eux, habituée mais un peu heurtée par cette scène. Sans tarder, elle se rua sur eux avec son pégase, qui hennissait cette fois plus agressivement en balayant l'air avec ses sabots, dans le but de s'interposer :  

« Il suffit ! » cria-t-elle, brandissant sa lance au moment où le cheval se dressa sur ses sabots arrière.


Les hommes s'étaient retrouvés à terre, après la brusque arrivée du destrier qui avait manqué d'en piétiner certains. Les sourcils froncés, la jeune fille plongea son regard dans le leur, comme celui d'une mère qui voulait sévèrement gronder son enfant. Le pégase se calma peu à peu, laissant ses plumes se déposer sur le sol, tandis que sa cavalière descendit, le pied sur l'étrier ... qui resta coincé.

*VLAM*

Elle chuta, assez violemment, le visage sur le sol.

Après ces quelques fractions de secondes gênantes, elle se releva en balayant sa jupe de ses mains, dans un geste plutôt embarrassé. Elle s'était un peu salie, et se sentait bête de tomber à un moment pareil, qui la décrédibilisait du tout au tout.

« Hem, quoiqu'il en soit... Je vous conjure de cesser de vous battre. Je ne sais pas quels sont vos motifs, mais ce genre d'altercation n'ont pas lieu d'être ! En tant que membre des veilleurs, je vous somme de ne pas recommencer !  »


Même si elle manquait de confiance en soi, ses paroles avaient leur effet. Sumia abhorrait vraiment la violence, même si elle y était très souvent confrontée. Elle se tourna vers le jeune homme aux cheveux châtains foncés, dont le visage était couvert de nombreux bleus. Les deux autres semblaient aussi amochés que lui, en particulier celui dont les côtes avaient été brisées. Ils avaient l'air de vouloir s'en aller : peut-être étaient-ils en tort. Elle pensa alors à tous les escorter à la caserne, ne serait-ce que pour soigner leurs blessures. Ensuite, elle aviserait selon Chrom.

«  Vous pouvez vous lever ? » demanda-t-elle, en se penchant vers le jeune brun.


[couleur paroles RP #D25A6E]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Re: Jour de pluie [Pv Sumia] Lun 30 Mai - 22:23

Jour de pluie- Appréciés mais redoutés également -

Yst Ragalir Decendia

Sumia

« Tu sais ce qu’il te dit le barbare de plégien ?! Hein ?! C’est qu’entre nous deux ! Le plus barbare, ce n’est même pas moi ! »

J’avais subit le coup de l’autre sans broncher mais pour le moment, il ne m’intéressait pas. Pour le moment… Juste lui m’intéressait… Lui… Lui qui se croit supérieur à moi… Lui qui se croit plus civilisé que moi… Lui qui se rend compte qu’il ne sera jamais supérieur à moi ! J’enchaîne un violent coup de genou dans l’estoc et à peine s’est-il baissé que mon pied vient se fracasser contre sa tête. P’tain mais c’est qu’il a la tête dure ! Son pote en profite pour laminer mes côtes mais rien à foutre. Finalement, lorsque je m’apprête à m’occuper du cas du gêneur, celui que je pensais à terre m’attrapa dans le dos. Mais quel enfoiré !

N’étant plus en mesure d’éviter les coups, je les encaisse tout en ripostant à grand coup de botte. Alors que j’allais enfin me libérer de l’empire de ma vieille connaissance.  Un pégase atterri non loin de nous, nous envoyant tous au sol. Un pégase ? Ça veut dire que… Je sens l’autre affiché un sourire dans mon dos. Elle brandi sa lance en nous ordonnant d’arrêter et alors qu’elle tente de descendre de son destrier… Chute… Ahem… C’est… Comment dire… Voilà quoi… Elle se relève et épousseta sa jupe avant de réitérer son ordre, mais quelque chose retient mon attention. Une membre des Veilleurs ? Eh ben… On dirait que Naga ne m’a pas encore totalement laissé tomber. Je crache le sang que j’avais dans la bouche alors qu’elle décide d’approcher.

Avant la colère m’aidait à ne pas trop trembler mais maintenant qu’elle était toute proche, plus rien ne pouvait inhiber ma terreur. Elle se penche vers moi en me demandant si je pouvais me relever. Fuir… Je dois fuir… Alors que je commence à me retourner en me levant pour courir loin d’elle, mais je me vautre lamentablement. Qu’est-ce que… J’ai mal à la jambe… J’aurais pas dû y aller aussi fort contre l’autre abruti. D’ailleurs je l’aperçois lorsque je relève la tête, lui et son sourire ahuri face à mon actuelle situation.

« O-O-Oui… Je-J-Je-Je devrais m-m’en sortir… »

Ne panique pas Yst… C’est le meilleur moyen pour que tout ça parte de travers. Je me relève un minimum calmement. Respire doucement… Ça va le faire… Je commence à me diriger vers les portes de la capitale d’Ylisse en titubant. C’est alors qu’un doigt accusateur me désigne.

« Madame ! C’est ce plégien qui nous a agresser sans raison. Vous ne pouvez pas le laisser atteindre la ville ! »

Toi… Enfoiré…  Tu as de la chance que je ne sois pas aussi bête que toi et que je ne me suis pas arrêter pour te trancher la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jour de pluie [Pv Sumia]

Revenir en haut Aller en bas

Jour de pluie [Pv Sumia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» UN jour de pluie, un jour maudit ~ ( Coeur de Braise )
» Un jour de pluie
» [Deutschland] Berlin, un jour de pluie...
» Règles du magasinage pour un jour de pluie ; Niles Burroughs
» C'est le grand jour ! ~ Nuage de Douceur & Pluie Torrentielle ~ [END]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEA Shades of Sins :: Ylisse :: Bourgs et sentiers-
Sauter vers: