"Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 19:27

Je me suis permis, avec le passage à la V2, de prendre un nouvel avatar, car j’ai trouvé quelque chose qui correspond mieux à l’image que je me faisais d’Yst. J’en profite également pour retravailler le tout.



Yst




âge D’apparence j’ai la trentaine mais je n’ai que vingt-deux ans.
sexe Un Homme, les femmes font trop peur.
origine Un mi-plégien, mi-ylissien, originaire d’Ylisse.
race Un Humain.
classe Un épéiste, bretteur à en devenir.
groupe Astria.
anniversaire T-Tu… Tu veux vraiment savoir ?... Bien. C’est le vingt mars.
métier Forgeron.

arme & capacités Je manie Intetsu, un katana à l’aspect sombre et parfaitement tranchant. Au combat, je suis d’une agilité surhumaine, je pourfends les rangs adverse tel un Tome Tempête pourfends les chevaucheurs de pégases. J’esquive les assauts ennemis avec superbe avant de riposter avec tout autant de classe. Agile, précis et mortel, voilà comment on me qualifie en combat.
monture Eh bien, j’ai ma botte gauche et ma botte droite, cela est amplement suffisant.
caractéristiques physiques Mesurant dans les 1m86, une tête assez fine aux traits très peu marqués, les yeux violets se confondant avec du noir, surmonté d’une chevelure brune en bataille. Il porte principalement un long manteau blanc lui arrivant juste en-dessous des genoux, ce qui le fait arriver juste au-dessus de ses bottes noires. Le reste de ses jambes est couvert par un bas gris foncé. Caché sous ses vêtements, son corps est couvert de cicatrice plus ou moins importante, souvenirs de ses entraînements les plus violents. Un tatouage de dragon recouvre la totalité de son dos, un tatouage en forme de larme est discrètement dessiné sous son œil droit et aux dos de chacune de ses mains est tatouée une rose.

personnalité « Fine lame parmi tous ! Je me nomme Yst Ragalir Decendia ! Mais abrégez en Yst, c’est plus simple ! » C’est sans doute la première chose que vous entendrez sortir de sa bouche lorsqu’il se présentera. Aux premiers abords, il pourra sembler grande gueule, mais il s’agit juste d’une façade, un moyen de se donner de l’assurance, de vaincre ses peurs et ses doutes. Si l’on devrait réellement le définir avec quelques mots, ce seraient indulgence, compassion, détermination et sévérité. Ses débuts dans la vie n’ont pas été des plus simples ce qui lui valut de ce forgé un esprit assez fort, muni d’une vision assez tranchée du mal et du bien. Rien n’est tout blanc et rien n’est tout noir, après à chacun de délimiter où s’arrête l’un et commence l’autre. Pour sa part, il l’a plus tendance à voir les choses plus noires qu’elles ne le sont.
D’une nature plutôt solitaire, il est doté, tout du moins en apparence, d’une certaine joie de vivre et se mêle sans trop de difficulté aux autres. Possédant une curiosité assez développer, les choses inconnues peuvent retenir son intérêt, tant qu’elles arrivent attiser ou qu’il ne trouve autre chose qu’il considère d’un plus grand intérêt. Cependant, lorsque l’on connait, on comprend  le sens de l’expression : « Soigner les apparences. » Sous son air « la vie est belle », il est comme un vrai fantôme, errant parmi la foule paraissant comme invisible aux yeux de tous. Son regard froid, traduisant comme une grande tristesse. Lorsque quelqu’un tente de s’attacher à lui, il agira – souvent - dans le but inverse.
Si on parvient à passer l’aspect froid et à entrer dans le cercle restreint de ses proches, on découvre quelqu’un de surprotecteur vis-à-vis des liens forgés et de la personne, qui tente d’être le plus agréable possible et finalement assez ouvert sur bon nombre de sujet. Il n’y a que deux sujets sur lesquels il ne s’exprime pas ou alors trop peu  pour des raisons qu’il préfère garder secrètes, les femmes car il est sujet à une peur presque incontrôlable vis-à-vis de ses dernières pour des raisons qu’il tente d’oublier, et sa famille car le sujet est sensible pour sa part avec la perte de son père et la maladie de sa mère. Il est quelqu’un très à l’écoute des autres et compatissant. On s’aperçoit rapidement qu’il est du genre à garder ses problèmes pour lui et à refuser catégoriquement qu’un ami en fasse de même, qu’il est prêt à aider n’importe qui semblant dans le besoin sans lui demander son avis, ni quelconque sorte de récompense, sauf si la personne aidée viendrait à fortement insister.
Si on s’en fait un ennemi, il ne daignera adresser la parole à l’intéressé quand cas d’extrême nécessité, non sans lui lancer un regard meurtrier. D’un déplaisant plus que justifié, il n’hésitera pas à en venir à la violence et, ce, souvent en premier car très susceptible lorsqu’il s’agit d’un ennemi.  Si jamais quelqu’un s’en est déjà pris à un proche, il attaquera à vue, donnant juste l’impression qu’il s’agit d’un acte criminel. Cependant, pour le plus grand bonheur de ses adversaires, il est doté d’une indulgence à toute épreuve, malgré son naturel pessimisme, persuadé que n’importe qui peut se racheter. Il obligera alors à assumer les conséquences de ces actes et à réparer les torts causés. Cette attitude lui porte bien trop souvent préjudice.
Pour terminer. Bien qu’il soit terrifié par les femmes, il recherche son âme sœur. Il est déterminé à la trouver ce quel que soit les obstacles et est prêt à trahir ses propres principes afin de parvenir à rester à ses côtés.

histoire
Entrée n°1 :
« Par où commencer ? Je sais même pas pourquoi je m’emmerde à écris là-dedans. C’est pas comme si ma vie intéresserait quelqu’un, non ? M’enfin. Bon… Autant commencer par le début. Donc, moi, c’est Yst. Yst Ragalir Decendia de mon nom complet. Je suis le fils unique d’Yvalia et de Nathaniel Ragalir Decendia. Mon père est ylissien et ma mère… Ma mère est plégienne. Oui ! Je suis née d’un père ylissien et d’une mère plégienne ! Passons avant que je foute le feu à ce truc. Mon père à rencontrer ma mère alors qu’elle fuyait la Plegia. C’était durant la période de régence du Roi Fou, donc, il faisait effectivement pas bon de vivre là-bas. Dès que mes parents se sont croisés, ça a été le coup de foudre. Mon père a aidé ma mère à masquer son accent, mais, les vieilles habitudes ont la vie dure. Il n’a pas fallu longtemps avant que ma mère soit identifiée comme étant plégienne. À partir de là, chaque jour fut une épreuve à surmonter. Epreuve que j’ai surmontée. Eh bien oui, sinon je ne pense pas que je serais là pour vous en parler. »

Entrée n°2 :
« Comme vous vous en doutez, la vie a pas été facile tous les jours. Dès ma naissance, les autres parents ordonnaient à leurs enfants de se tenir loin de moi. J’ai donc rapidement  fait loup solitaire… Il fallait pas que je déprime sinon cela aurait une victoire pour eux. J’ai également assez vite développé mon propre sens du bien et du mal. J’arrivais à voir ceux qui faisaient les malins à venir insulter le « Sale plégien » que j’étais, de ceux qui le faisaient afin d’éviter d’être à leur tour rejetés par les autres. Certains tentaient mêmes parfois de me maltraiter, et autant dire qu’ils s’en mordaient les doigts. C’était un mauvais choix que de me défendre, autant que c’était un mauvais choix de me laisser faire. Car après, le vaincu, courrait dans les jupons de leurs mères et voilà maman qui rapplique afin de réprimander le vilain. Réprimande à coup de : « Un ylissien n’aurait jamais un tel comportement. », « Tu es bien une saleté de plégien comme ta mère. Comment un homme tel que ton père à put tomber amoureux d’elle ? ». J’étais la victime, et j’étais en tords. Mais surtout, pour moi, le « Un ylissien n’aurait jamais un tel comportement. » Me faisait rire intérieurement. Sérieusement ? Qui m’attaquait alors ? Des ylissiens qui n’en sont pas ? M’enfin bref… Quand je pense qu’il ne s’agit même pas de l’événement le plus traumatisant de mon enfance. »

Entrée n°3 :
« Oui. L’événement qui a marqué mon enfance n’est pas lié aux gamins jouant les durs, mais aux filles. Oui. Vous avez bien lu, j’ai été traumatisé par les filles. Après les garçons jouant aux valeureux Veilleurs se dressant contre l’opposant plégien, ce fut au tour des jeunes filles de jouer. Eh oui, elles imitaient la cavalerie pégase d’Ylisse fondant sur les soldats plégien, et deviné qui représentait les plégiens. Bingo. Le pire dans cela, c’était que je ne pouvais pas riposter. La seule fois où j’ai failli contre-attaquer, mon père m’avait stoppé et ramener chez nous. Là, il me réprimanda : « On ne peut frapper les femmes qu’avec des roses, Yst. Jamais autrement. » Saleté de sens figuré. Aussi n’avais-je d’autre choix que de faire ce qu’elles voulaient, c’est-à-dire, fuir. Mon seul réconfort était de me dire que j’avais plus d’honneur que ces ylissiens et ylissiennes, que j’avais ma fierté. Mon père m’a dit de ne pas frapper les femmes, je ne le fais pas. Ça a été un traumatisme irréversible car, depuis, je suis terrorisé par les femmes, juste le fait de les croiser me pétrifie de terreur. Seule ma mère ne me fait pas cet effet… Pour le moment, tout du moins. Pourtant… Pourtant, j’espère trouver celle qui partagera ma vie… Un rêve irréalisable à mon avis… »

Entrée n°4 :
« Faisons un bon en avant. Voilà. À présent, j’ai l’âge requis afin de m’enrôler dans l’armée d’Ylisse. Ylisse, ce pays dont mes parents sont si fiers. Je dois le servir, le protéger, le préserver. Malgré la période de pays, je fus tout de même admit et également en dépit de mon origine mi-plégienne, mi-ylissienne. Mon père m’avait appris l’art de la forge, quelque chose que je chéris d’ailleurs, aussi fus-je assigner à l’entretien et au maintien du matériel. Lors de mes phases d’entraînement, je me découvris une passion pour les lames. Elles étaient plus simples  à manier qu’une lance, et plus fluides dans leurs utilisations que les haches. Bien que je fus intégrer à un bataillon, mon attitude solitaire restait et n’ai-je ainsi, jamais pus réellement m’intégrer au reste du groupe. Un rythme quotidien s’installa durant une année entière, jusqu’à ce que je reçoive un message m’indiquant que j’avais perdu mon père, emporté par la maladie… J’étais dévasté et même avec tout le soutien de mes compagnons d’arme et les congés qui m’était accordé, ne sont pas parvenu à me soulagé. Cela ne se fit qu’au fil du temps. Une nouvelle année passa, je reçu un nouveau message. Craignant de connaître son contenu, celui-ci m’indiqua que ma mère était souffrante. Cette fois, je me fis placer en réserve afin d’aller au chevet de mon dernier parent. Comment la sauver ? Je ne voulais pas que la maladie emporte aussi ma mère. Une discussion entendue par hasard me redonna espoir : une caravane marchande en direction d’Astria. Je parvins à m’y faire engager comme mercenaire et ainsi faire transporter ma mère en cette nation connue pour ses guérisseurs. »

Fin du journal
« Cela fait un moment que je suis en Astria. Je travaille dur, tous les jours à la forge afin d’obtenir l’argent nécessaire à l’achat des solutions médicale de ma mère. Je suis le seul à pouvoir m’occuper et je resterais le seul à pouvoir le faire. »




derrière l'écran Yst is back ! Votre gynécophobe préféré est de retour sur la V2 de Shades parce qu’il trouvait que, quand même, c’était triste la fermeture de la V1. Donc voilà.
crédit avatar Ikki Kurogane de Rakudai Kishi no Cavalry.
comment as-tu connu le forum ? Car j’étais déjà présent sur l’ancienne version.
double-compte ? Nop. Toujours pas.
hophophop, le code ? Gerome ressemble à Batman.
un dernier mot ? Ça m’as vraiment fait plaisir de voir que le forum revis.

© epine
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Citoyenne
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Ylisse
Messages : 105
Date d'inscription : 12/02/2016
Localisation : Ylisstol - Ylisse
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 19:32

YYYYYYYYST!
REWELCOME ♥️ Omg !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Vagabond
Messages : 49
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 24
Localisation : Somewhere
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 19:41

Salutation Yst o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Lord
Niveau: 8
Expérience:
8/20  (8/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Ylisse
Messages : 159
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 16
Localisation : Ylisse.
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 19:41

CA, VOUS VOYEZ, C'EST LE POUVOIR DU MAIL GENERAL 8D
WELCOME AGAIN, YST ! ♥

_________________
L'aura de Lucina est de couleur #0099CC.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 9
Expérience:
9/20  (9/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Astria
Messages : 102
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 20
Localisation : Derrière les fourneaux.
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 19:43

YEAH !!! VENEZ !!! ON VA TOUS FAIRE UN CÂLIN !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Epéiste
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Vagabond
Messages : 49
Date d'inscription : 14/02/2016
Age : 24
Localisation : Somewhere
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 20:00

*fuit loin du câlin* J'ai Morgan pour ça
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Citoyenne
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Ylisse
Messages : 105
Date d'inscription : 12/02/2016
Localisation : Ylisstol - Ylisse
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 20:24

*CALINE*
(ici Ritchy, qui a changé de sexe pour l'occasion//MEURS)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe: Tacticienne
Niveau: 1
Expérience:
1/20  (1/20)
Voir le profil de l'utilisateur
Ylisse
Messages : 33
Date d'inscription : 14/02/2016
Localisation : Perdue :/
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 21:01

*Caline Yst pour le free hug* Omg !

Ici Morgan mais au passage Gurvan Esper sur ssb ;)
(DAT REVELATION)

Bon retour, parmis nous ! Yay

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chemin parcouru
Classe:
Niveau:
Expérience:
20/20  (20/20)
Voir le profil de l'utilisateur http://feasos.forumactif.org
Mama Naga
Messages : 58
Date d'inscription : 06/02/2016
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst. Dim 21 Fév - 21:07


TE VOICI VALIDE !


Welcome again, Yst, merci d'être revenu. ♥

Félicitations et bienvenu(e) dans cette aventure au sein de Fire Emblem : Shades of Sins!

Tu viens d'entrer dans l'aventure en tant qu'Epéiste de niveau 1. Comme tout le monde, tu démarres avec un trousseau de base! Te voici donc propriétaire d'une épée de bronze (15) ainsi qu'un trio de potions ! Bon courage à toi pour la suite !

Tu peux désormais aller recenser ton avatar, poster une fiches de liens et/ou un topic de la Griffon-Poste et tenir à jour ton inventaire! Si l'envie te prend, n'hésites pas à passer à la taverne pour une ou deux missions, avant d'enchainer sur un passage en boutique!

Que ta route soit parsemée d'aventures ! Have fun !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst.

Revenir en haut Aller en bas

"Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Il faut juste définir où commence l'un et fini l'autre." - La fine lame, Yst.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» [PV] Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit... ni tout ce qu'on lit {Leevo}
» Suh Nam Hi ☆ « tout le monde l'est beau, tout le monde l'est gentil ! »
» Tout se paie dans la vie ... (TOUT LE MONDE)
» Les aventuriers vont jamais tout droit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEA Shades of Sins :: Something :: Votre Eveil :: Personnages éveillés-
Sauter vers: